13 SEPT.

2022

Comprendre et accompagner l’illettrisme en entreprise (Sous-titre : Des solutions pour soutenir ses employé.e.s)

  • Conférence / Débat
  • Wébinaire

19h - 20h

Événement en ligne

Salle CREATIS - Paris
15 rue de la Fontaine au Roi
75011 PARIS

Relativement méconnu, l’illettrisme touche pourtant plus de 2 500 000 personnes en France, d’après une étude de l’INSEE paru en 2012. Les chiffres sont vieux et pour cause, les personnes en situation d’illettrisme mènent souvent une vie cachée.

On parle d’illettrisme pour des personnes qui, après avoir été scolarisées, n’ont pas acquis une maîtrise suffisante des enseignements de bases. Dans les 7 % âgés de 18 à 65 ans, plus de la moitié exercent une activité professionnelle. Pourtant peu d’entre eux avouent avoir des difficultés de lecture et d’écriture. Empreint à un sentiment de honte, ils préfèrent souvent rester cachés pour ne pas subir d’exclusion. Les exigences sociales, culturelles, économiques et politiques augmentent et il peut être parfois complexe de s’ouvrir et admettre ses faiblesses.

Alors de quelle(s) façon(s) les entreprises peuvent-elles aider à prévenir l’illettrisme ? Comment rassurer et mettre en confiance ses personnes, pour les encourager à dépasser leurs difficultés ? Et enfin, de quelle manière pouvons-nous agir lorsque l’on remarque l’illettrisme chez un de nos collègues, amis, etc ?

Type d’évènement :

Hybride présentiel et distanciel

Salle CREATIS Paris

Intervenants :

Corinne GALLET est enseignante spécialisée dans un RASED et formatrice dans des organismes de formation continue pour les enseignants, les enseignants spécialisés et les inspecteurs de l’Éducation Nationale. Elle est aussi l’auteure de plusieurs ouvrages et notamment « Adolescents en danger d’illettrisme« .

• Formatrice auprès d’enseignants et psychologue clinicienne des âges de la vie, Christelle CHEVALLIER-GATE a consacré sa thèse de Doctorat en sciences de l’éducation à la problématique de l’illettrisme. Chercheur associé à l’équipe LIRFE de l’université catholique de l’ouest d’Angers, elle conduit des recherches en psychopédagogie autour de deux axes : les difficultés d’accès à l’écrit de l’enfance à l’âge adulte ; le rapport au savoir des étudiants à l’université à l’ère du numérique.

Kévin DUFRENOY, bénévole à l’association Clé (Compter, lire, écrire), psychologue du travail et ancien apprenant, fondateur de « La clinique du travail »
Dyslexique, cela lui a posé de nombreux soucis tout au long de sa scolarité, l’écriture l’a toujours mis en difficulté et il a fallu beaucoup de ténacité et l’aide d’un bénévole pour aborder les études supérieures. Aujourd’hui, il consacre sa journée de repos à l’accompagnement des personnes en situation d’illettrisme dans le cadre d’un atelier multimédia. Son objectif est de « rendre un peu de ce qu’on lui a donné » en accompagnant à son tour des personnes en grande difficulté avec les savoirs de base.

Pour en savoir plus

Organisateur

Partager

Imprimer